mail to
Fiches métiers
Définitions


Nous vous proposons une série de définitions à connaître si vous vous intéressez aux métiers de la coopération internationale.

Elles sont classées en trois parties :
1. Classification professionnelle aux Nations Unies
2.
Autres définitions par ordre alphabétique
3. Organismes aidant à obtenir une première expérience dans le domaine


Classification professionnelle aux Nations Unies

Les fonctionnaires des Nations Unies se répartissent entre les catégories suivantes :

1. Personnel de niveau universitaire (catégorie professionnelle et catégories de rang supérieur)
2. Personnel d'encadrement occupé par les Services généraux (General Service Staff)
3. Experts en matière d'assistance technique (Technical Assistance Experts)
4. Agents de terrain (Field Service)
5. Junior Professional Officers (JPO)
6. Personnel de sécurité (Security and Safety)
7. Corps de métiers (Trades and Crafts)
8. Assistants pour l'information au public (Public information Assistants)
9. Volontaires ONU (United Nations Volunteers (UNV))


  Expérience Education Langue
P5 Généralement 10-15 ans dont 5-7 au niveau international Diplôme universitaire avancé dans un domaine relevant ou qualification professionnelle équivalente
Les langues de travail de la plupart des organisations des Nations Unies sont l’anglais, le français et l’espagnol.

Les postes requièrent généralement un excellent niveau dans une de ces langues ainsi qu’une bonne connaissance pratique dans une des deux autres. Des connaissances dans une troisième langue est un avantage.
P4 Généralement 7 ans dont 3-5 au niveau international
P3
P2
Généralement 3-5 ans dont 3 ans au niveau national et 2 ans au niveau international
G7 Généralement 10-15 ans École secondaire, technique ou commerciale, parfois accompagnée d’une formation supérieure Les postes requièrent généralement un excellent niveau dans une de ces langues ainsi qu’une bonne connaissance pratique dans une des deux autres. Des connaissances dans une troisième langue est un avantage.
G6 Généralement 8 ans École secondaire, technique ou commerciale
G5 Généralement 5-7 ans
G4 Généralement 2-4 ans
G3 Généralement 2 ans


1. "P" – Personnel de niveau universitaire: catégorie professionnelle et catégories de rang supérieur
Au sein de la catégorie du personnel de niveau universitaire, une distinction est faite selon le niveau du diplôme et l'expérience professionnelle exigée :
• niveau P1 : attachés titulaires d'un diplôme universitaire, avec peu ou pas d'expérience (quasiment aucun poste vacant à ce niveau.)
• niveau P2 : attachés titulaires d'un diplôme universitaire, avec au moins trois ans d'expérience
• niveau P3 : experts titulaires d'un diplôme universitaire, avec au moins six ans d'expérience
• niveau P4 : experts titulaires d'un diplôme universitaire, avec au moins dix ans d'expérience
• niveau P5 : chargés de mission titulaires d'un diplôme universitaire, avec au moins seize ans d'expérience
• niveau D1 : Directeurs/cadres supérieurs titulaires d'un diplôme universitaire, avec au moins 22 ans d'expérience
• niveau D2 : Directeurs/cadres supérieurs titulaires d'un diplôme universitaire, avec plus de 22 ans d'expérience
• niveau ASG : Vice-secrétaire général (ASG)
• niveau USG : Secrétaire Général adjoint (USG)

Les postes vacants pour les niveaux P3, P4, P5, D1, D2 et ASG sont annoncés sur le site Galaxy du service des ressources humaines de l'ONU : http://jobs.un.org. Les familles d’emplois comprises dans cette catégorie sont concernées par les aspects théoriques ou pratiques de domaines comme les finances, le droit, l’éducation, les sciences sociales, l’économie, l’administration, la direction. Afin d’accéder à cette catégorie professionnelle, une préparation académique importante est nécessaire, normalement d’un niveau universitaire supérieur. Le recrutement se fait sur concours international.


2. "G" - Personnel des Services généraux
Le personnel des Services généraux assure les activités d'appui à la politique menée par l'Organisation. Les postes sont principalement ceux de secrétaires ou de dactylos, travaillant à l’enregistrement, l’examen et le traitement de données, la transmission de la correspondance et des messages, la coordination de réunions et de conférences. Le principe de la répartition géographique proportionnelle ne s'applique pas à ces postes. Le personnel de secrétariat est généralement recruté par voie d'examens écrits organisés au siège principal à New York et aux sièges régionaux à Genève, Vienne et Nairobi. Ce type de personnel est recruté localement. Les candidats qui ont réussi l'examen écrit sont repris dans une liste de candidats disponibles. La réussite de l'examen ne se traduit donc pas automatiquement par un engagement immédiat. Les examens sont annoncés sur le site suivant : http://www.un.org/Depts/OHRM/examin/exam.htm


3. Experts en matière d'assistance technique
Cette catégorie regroupe des experts possédant une expérience de plusieurs années dans le domaine de la coopération au développement. C’est le Programme des Nations Unies pour le développement qui coordonne les programmes de coopération technique de l’ONU. Les postes vacants sont publiés sur le site web du PNUD (http://www.undp.org) et sur les sites des Organisations spécialisées et des Programmes.


4. Agents de terrain
Les acteurs de terrain sont généralement engagés pour des opérations de maintien de la paix en tant qu'agents de sécurité, techniciens, collaborateurs radio, cameramen. Il est difficile de prévoir la demande d'acteurs de terrain, celle-ci étant fonction du mandat confié aux diverses opérations. Les postes vacants sont publiés sur le site Galaxy. Les missions sont généralement de courte durée.


5. Junior Professional Officer Programmes (JPO ou Experts associés)
Le Programme des Junior Professional Officers (JPO) offre aux jeunes professionnels désireux de se spécialiser, la possibilité d'acquérir une expérience concrète. Les candidats, âgés de 32ans au maximum, doivent disposer d’une formation universitaire et posséder une expérience pertinente de deux années au moins. Le but des JPO est d’attirer les jeunes talents pour leur donner l’occasion d’une première expérience dans une organisation internationale. Guidés par un membre de l'équipe dirigeante, les jeunes experts associés apprennent de leurs collègues plus expérimentés l'art et la manière d'identifier, concevoir, réaliser, contrôler et évaluer des programmes de l'ONU. La durée de ces programmes varie de un à trois ans, selon les programmes et selon les organisations. Les JPO sont placés sous la responsabilité des Etats membres et sont financés et recrutés par leur gouvernement respectif.
Pour la Suisse : http://www.jposc.org/content/donors/Donors_info/Switzerland-en.html.
Pour davantage d’informations sur les pays membres : http://www.jposc.org/content/programme/how_to_become_a_JPO-fr.html

Les JPO sont en général détachés dans les bureaux que les organisations affiliées au programme gèrent dans les pays en développement. Sous la supervision d'un cadre, le JPO travaille avec le personnel national et international de l'agence et participe à l'identification, à la conception, à la mise en œuvre, au suivi et à l'évaluation des programmes financés par les institutions des Nations Unies. La nature des missions est variable et leur objectif peut être national (c'est-à-dire défini en fonction de certaines exigences propres au pays), régional, sectoriel ou thématique. Les organisations des Nations Unies qui participent au Programme mettent tout en œuvre pour proposer aux JPO des postes qui correspondent à leurs qualifications et à leurs centres d'intérêt, et répondent en même temps aux besoins des bureaux de pays.

D’autres organisations que celles des Nations Unies participent au programme des JPO, telles que la Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) en Suisse, par exemple, ou l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM).

En Suisse, le DFAE dirige actuellement les programmes JPO suivants :
  • La Division Politique III a un programme de JPO. Elle recrute trois JPO tous les deux ans, dans différents domaines. Les programmes JPO proposés par la DP III n’ont pas de limite d’âge minimale. Cependant, une expérience professionnelle de 1 à 3 ans est généralement exigée. Les candidats ne doivent également pas être âgés de plus de 32 ans.
  • La Division Politique IV offre des postes réguliers de JPO. Les candidats ne doivent pas être âgés de plus de 31 ans, être en possession d’un diplôme de Master et posséder 2 à 3 ans d’expérience professionnelle.
  • Pour davantage d’informations : http://www.eda.admin.ch/eda/fr/home/dfa/jobs/jobint.html.
    Pour plus d’informations concernant le programme d’Experts associés à l’OIM, consultez le lien suivant :
    http://www.iom.int/jahia/Jahia/about-iom/recruitment/associate-experts/lang/fr.

    Les informations concernant les JPO sont aussi publiées sur le site de Cinfo, spécialisé dans le recrutement pour la coopération internationale, à la page suivante : https://www.cinfo.ch/org/CP/index.php?navid=1247217377519.


    6. Personnel de sécurité
    Toutes les informations utiles concernant ce type de postes figurent sur le site web du Département de la Sûreté et de la Sécurité des Nations Unies (UN Departement for Safety and Security - UNDSS). Les candidats doivent posséder une expérience professionnelle pertinente, de préférence dans la police civile ou militaire. https://dss.un.org/


    7. Les corps de métiers
    Le personnel de cette catégorie est recruté localement et s'occupe, par exemple, de l'entretien ou de la gestion des bâtiments.


    8. Les assistants pour l'information au public
    Il s’agit principalement des guides qui assurent les visites guidées aux Nations Unies. Ils sont recrutés localement et doivent parler couramment l'anglais. Le recrutement se déroule entre octobre et décembre. Pour plus d'informations, cliquer sur le lien http://www.un.org/tours


    9. Volontaires ONU
    Le Programme des Volontaires des Nations Unies (UNV en anglais) a été lancé en 1970 et est administré par le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD). Le but est de promouvoir le volontariat au service de la paix et du développement à travers le monde. Le volontaire n’est pas à proprement parler salarié de l’organisation. Cependant, les allocations pour l’installation et le retour au pays, les transports et les assurances sont couverts par le programme des Volontaires de l’ONU. Les Volontaires sont affectés à des projets de développement, d'assistance humanitaire et à des actions de promotion et de soutien des droits de l'Homme, de processus d’élections et de démocratie ou encore de construction de la paix et ce, en partenariat avec les gouvernements locaux et les agences des Nations Unies. Ils interviennent dans plus de 140 pays. Leurs missions durent normalement entre un et deux ans. Toutes les informations utiles sur les postes vacants figurent sur le site web des VNU : http://www.unv.org/

    Les liens suivants vous renseignent davantage sur les programmes des Volontaires des Nations Unies :
    http://www.unv.org/fr/qui-nous-sommes.html
    http://www.unv.org/fr/qui-nous-sommes/carrieres.html
    http://www.cinfo.ch/org/inhalte/jobs/unv_recruitment_missoin_2010.php?destLang=
    http://www.cinfo.ch/org/inhalte/jobs/intOrganisationen/swiss_UNV.pdf

    Les Nations Unies mettent à disposition un moteur de recherche pour les sigles et acronymes du système des Nations Unies :
    http://www.jposc.org/content/programme/acronyms-fr.asp







    Autres définitions par ordre alphabétique
    retour


    APO - Associate Professional Officer
    Les cadres associés (APO) sont des jeunes professionnels parrainés par leur gouvernement. Ils jouent un rôle significatif au sein de l’organisation dans laquelle ils travaillent et, en même temps, acquièrent une expérience et des compétences qui leur seront précieuses tout au long de leur carrière. Le gouvernement donateur finance le salaire de l'APO et les émoluments. Les pays membres sont la Belgique, le Danemark, la Finlande, la France, l’Allemagne, l’Italie, le Japon, les Pays-Bas, la Norvège, la Suède, la Suisse et les Etats-Unis. Certains donateurs parrainent aussi des APO provenant de pays en développement, ce qui élargit la diversité des nationalités des APO. Les salaires des APO correspondent aux niveaux P1/P2 dans l’échelle des Nations Unies. Pour plus d’informations, consultez le lien suivant : http://www.ifad.org/job/apo/index.htm.


    CFPI - Commission de la fonction Publique Internationale
    Il s’agit d’un regroupement d’experts indépendants mis en place par l’Assemblée Générale des Nations Unies. Son rôle est de réguler et de coordonner les conditions d’employabilités des fonctionnaires du système des Nations Unies dans le respect des standards internationaux. Pour davantage d’informations, consultez le lien suivant : http://icsc.un.org/about.asp.


    Cinfo
    Il s’agit du Centre d'information, de conseil et de formation pour les professions de la coopération internationale (CI). Créé par la Direction du développement et de la coopération (DDC), il a pour rôle d’informer le public suisse sur les opportunités professionnelles et les possibilités de travailler dans la CI. Par ailleurs, le Cinfo prépare les professionnels à des engagements dans la CI, et s’occupe également pour le compte des organisations internationales, du recrutement du personnel qualifié.
    Afin de faire une recherche d’emploi via Cinfo, allez sur le lien suivant :
    https://www.cinfo.ch/org/CP/index.php?navid=1247217377519.


    DFAE - Département fédéral des affaires étrangères
    Lorsque l’on s’intéresse à la coopération internationale et au travail de la Suisse, l’organe-clé à ce titre est le DFAE. Il recrute des JPO et fournit de nombreuses informations concernant une carrière internationale. Pour plus de renseignements sur le travail du DFAE et sur les conseils qu’il donne aux jeunes désirant entamer une telle carrière, consultez le lien suivant :
    http://www.eda.admin.ch/eda/fr/home/dfa/jobs/jobint.html.

    Pour une liste des organisations internationales dont la Suisse est membre et pour des renseignements sur les programmes pour les jeunes diplômés :
    http://www.eda.admin.ch/etc/medialib/downloads/edazen/dfa/jobs/career.Par.0129.File.tmp/JOB%20OPPORTUNITIES_YP.xls.


    LEAD - Leadership Development Programme
    Ce programme s’adresse à de motivés et talentueux jeunes professionnels intéressés par une carrière internationale dans le développement et la réduction de la pauvreté dans les pays émergents et en développement. Ce programme leur offre des opportunités pour le développement de leurs compétences au sein du Programme des Nations Unies pour le développement. Vous trouverez davantage d’informations via le lien suivant : http://www.undp.org/lead/


    National Competitive Recruitment Examination
    Les Nations Unies organisent annuellement des concours nationaux pour recruter des fonctionnaires au niveau d’entrée P2. Il s’agit du National Competitive Recruitment Examination. Ces tests sont ouverts uniquement aux ressortissants des pays sous représentés au sein des Nations Unies. Une bonne maîtrise de l’anglais, un diplôme universitaire de premier cycle et avoir 32 ans ou moins, sont indispensables. Vous trouvez plus d’informations via le lien suivant : http://www.un.org/Depts/OHRM/examin/ets.shtml


    NETI – L’initiative de promotion de nouveaux talents
    Il s’agit d’un point d’entrée pour les professionnels externes qui sont intéressés par une carrière internationale au sein de l'UNICEF, le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance. Cette initiative s'emploie à attirer, sélectionner, développer et retenir les nouveaux talents externes en début ou milieu de carrière, et leur permettre de s'épanouir au sein de l'Organisation. Les participants au programme NETI travailleront dans un environnement multiculturel, sur la scène du développement et celle de l'aide humanitaire, tout en contribuant à l'obtention de résultats pour les enfants.

    Pour plus d’informations, consultez ceci :
    http://www.unicef.org/french/about/employ/index_46145.html http://www.unicef.org/french/about/employ/index_46160.html
    http://www.careersatunicef.org/NETI/


    PEP - Pool d’expert suisse pour la promotion civile de la paix Les experts réunis au sein du Pool d’experts pour la promotion civile de la paix (PEP) sont détachés pour des missions de promotion de la paix auprès d’organisations internationales. Avec ses experts, le PEP participe également à des programmes bilatéraux de maintien de la paix du DFAE. Les domaines d’intervention sont variés: observation d’élections, conseils en matière d'Etat de droit, de police et de médiation. Il s’agit d’un instrument de la politique suisse pour la paix, les droits humains et l’aide humanitaire.

    Il s’agit d’un instrument de la politique suisse de la paix, des droits humains et de l’aide humanitaire. Reposant sur un système de milice, son but est la mise à disposition rapide et flexible de personnes formées pour des projets bi ou multilatéraux. L’âge requis se situe entre 30 et 55 ans. Les candidats retenus sont généralement affectés dans des organisations telles que l’ONU, l’OSCE ou le Conseil de l’Europe. Les exigences sont une bonne maitrise de l’anglais, plusieurs années d’expérience professionnelle et dans la plupart des cas, un diplôme universitaire. Pour plus d’informations : http://www.eda.admin.ch/eda/fr/home/topics/peasec/peac/confre/sep.html


    SARC - Programme de l’assistant spécial du Coordonateur résident
    Le programme de l'assistant spécial du Coordonnateur résident (SARC) a été lancé pour renforcer la capacité de coordination du Bureau du Coordonnateur résident et consolider la cohérence du système des Nations Unies au niveau des pays. Il s’agit en général de jeunes professionnels expérimentés (dans de nombreux cas d'anciens JEA) recrutés au niveau P3 afin de fournir un appui au Coordonnateur résident des Nations Unies. Les SARC sont placés dans le Bureau du Coordonnateur résident des Nations Unies, et dans la plupart des cas, travaillent directement sous sa supervision. Les SARC appuient un large éventail de fonctions de gestion et de coordination du Système des Nations Unies au niveau national, par exemple : la coordination inter-agence, renforçant les Directives communes pour la programmation par pays (BCP / PNUAD / programmes conjoints), avançant les efforts d'harmonisation et de simplification, soutenant le développement national Plan et les Documents de stratégie pour la réduction de la pauvreté (DSRP), et assurant le suivi du plan de travail annuel de l'Equipe de pays du Système des Nations Unies. Travailler en tant que SARC est une fonction exigeante, qui nécessite un vif intérêt pour le développement, ainsi que pour la coordination, l'activité multitâches et la facilitation de processus d'obtention de résultats.
    http://www.jposc.org/content/programme/SARC-fr.html
    http://www.jposc.org/content/programme/how_to_become_a_JPO-fr.html


    YPP - Young Professional Programmes
    Les Nations Unies sont à la recherche de candidats hautement qualifiés prêts à embrasser une carrière de fonctionnaire international. Le Programme Jeunes administrateurs (young professionals programme) est une initiative qui permet aux Nations Unies de recruter de nouveaux talents par le biais d’un concours d’entrée annuel. Le concours sert de tremplin aux jeunes professionnels hautement qualifiés à travers le monde qui veulent entamer une carrière aux Nations Unies.

    Afin de postuler, les conditions suivantes sont imposées :
  • Détenir un diplôme universitaire de premier cycle au minimum
  • Être âgé de moins de 32 ans
  • Maîtriser l’anglais et/ou le français
  • Avoir la nationalité d’un pays participant au programme

  • Le concours pour l’YPP est organisé partout dans le monde et est ouvert aux ressortissants des pays qui participent au concours de recrutement annuel. La liste des pays participants est publiée chaque année et varie d’année en année. Le concours a pour objet d’évaluer vos connaissances dans le domaine de spécialisation, vos capacités de raisonnement analytique, votre aptitude à la rédaction, ainsi que votre connaissance générale des questions internationales. Le contrat initial est d’une durée de deux ans, et peut déboucher sur un engagement continu si le travail fourni donne satisfaction. L’Organisation encourage la mobilité entre lieux d’affectation et groupes professionnels. En tant que nouvelle recrue, vous êtes vivement incité à assumer au moins deux fonctions différentes au cours des cinq premières années de service. Des stages d’orientation et des séances d’information sur la mobilité vous seront proposés, ainsi qu’un appui à l’organisation des carrières afin de faciliter votre adaptation et d’accélérer la période d’apprentissage qui vous permettra d’accomplir un travail productif et de vous épanouir en tant que fonctionnaire international.

    Même s’ils ne conduisent pas à un engagement, les diplômés ont davantage de chance de décrocher un premier emploi dans la coopération internationale.

    D’autres organisations que celles des Nations Unies participent au programme des Young Professional, telles que le Fonds Monétaire International, la Banque mondiale ou encore la Banque Interaméricaine du Développement. Vous trouverez les informations sur ces organisations via les liens suivants.
    Fonds Monétaire International
    Banque mondiale
    European Space Agency
    Banque Interaméricaine du Développement
    Fonds des Nations Unies pour l’Enfance







    Organismes aidant à obtenir une première expérience dans le domaine
    retour

    Pour obtenir une aide dans vos démarches pour entrer dans le monde de la coopération internationale, plusieurs organismes ont été mis en place :

  • Le Programme Syni, pour acquérir une expérience professionnelle dans le secteur de la coopération internationale : http://www.syni.ch/.

  • Le Projet Première Expérience (PPE) proposé par la Chambre de l’économie sociale et solidaire Après-GE et en partenariat avec l'Office Cantonal de l'Emploi (OCE), http://www.apres-ge.ch/node/29665.

  • SOMS – Social-Management-Services
    - pour des stages professionnels dans l’administration fédérale.
    - programme d'emploi temporaire en Europe centrale et orientale.

  • Swiss Occidental Leonardo, pour encourager la mobilité en Europe, http://www.s-o-l.ch/


  • © 2006 – 2017 eduki.ch